La  Graphologie.

Du grec « graphein » écrire, et « logos » science, la graphologie est une science humaine qui étudie la personnalité et le caractère de l’être humain à travers son écriture.


La graphologie est une technique d'analyse de l'écriture consacrée à l’étude des caractéristiques psychologiques de la personnalité d’un individu à partir de l’observation de son écriture manuscrite.


Celle-ci est décrite sous forme de signes graphiques qui, groupés en syndromes, amènent le graphologue à faire coïncider un type d'écriture ou de mouvement d'écriture et  un type de personnalité ou de caractère dans une classification préexistante.

écriture, plume, encrier et signature

Le fondement de la graphologie est analogue à l'étude des formes du visage, du corps ou des gestes corporels permettant de faire des déductions psychologiques ; on pourrait ainsi faire de même à partir de la trace graphique laissée par les mouvements d'écriture. Elle fonctionne selon les mêmes principes que les tests projectifs. Elle s'est développée parallèlement à la morphopsychologie. Par la suite, la graphologie a été utilisée pour diagnostiquer des pathologies, ou comme technique d'investigation dans des procédures de recrutement.


La méthode graphologique se déroule en trois temps:


-  Une  phase  d’observation  globale  et  de  définition  hiérarchisée:  type  d’appui, des  formes, la progression  du  tracé,  la   répartition   de   la    masse    graphique,    la   place   laissée    au   blanc,   l’agencement   de  l’ordonnance   extérieur,   et   la   description   de   l’écriture   dans   toutes ses particularités à l’aide des espèces.


-  Une   phase-charnière  entre   observation   et   interprétation   des   syndromes    (regroupement d’espèces qui mettent  en évidence les ressorts de la personnalité).


-  Une   phase   d’interprétation   et  de compte-rendu   où   les   syndromes   donnent  le profil   de la personnalité.   On  décrit   avec   plus   de   précision   les   modes   de   fonctionnement   et les comportements du scripteur.La graphologie  est très intéressante par ses applications dans beaucoup de domaines d’activité tels que la psychologie, la psychiatrie, la  criminologie, la criminalistique, la médecine, la pédagogie, le management des ressources humaines, etc.


Dans le domaine de la criminologie,  le criminologue envisage aussi les aspects qui se retrouvent dans les déviations de caractère et qui ont été nommés vices moraux, de caractère, disharmonies de la personnalité de type psychotique, souvent  lies  à des activités  criminelles.


Une conduite déviante, antisociale, délictueuse ou criminelle, reflète des comportements liés à des disharmonies de la personnalité, qui peuvent souvent être décelés et mis en évidence aussi par l’examen graphologique  spécialisé au niveau  criminalistique.


Des traits de personnalité tels que l'agressivité, la violence, la méchanceté ou l'humeur dépressive parmi d'autres, laissent des traces dans l'écriture et  peuvent souvent être  vérifiés par la graphologie.


Mais, la graphologie doit être distinguée de l´expertise en écritures et documents, celle-ci étant une technique scientifique visant à attribuer un écrit manuscrit à un scripteur, que ce soit pour l'identification judiciaire de l'auteur d'un écrit d'origine inconnue ou pour l'attribution historique de documents manuscrits.


En savoir plus: Distinguer la graphologie de l’expertise en documents.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.

Accepter