Fausses attestations et faux témoignages.

Expertise de fausses attestations et de faux témoignages.


On est confrontés très souvent à rédiger des attestations, des témoignages destinés à faire partie du dossier judiciaire d'un proche, d'un ami, d'un employeur…


Et souvent, ces attestations de faits, ces témoignages sont produits en justice dans le but de renforcer un dossier judiciaire et d'appuyer une version des faits.


Mais il est tout aussi fréquent de produire des attestations que les citoyens  concernés n'ont jamais rédigées ni signées, car personne ne fera une vérification d'authenticité.


Parfois les attestations sont rédigées par un avocat ou l'intéressé, puis signées par le déclarant.


La falsification par imitation de la signature d'un individu sur une attestation produite en justice constitue un délit de faux témoignage, ainsi que de faux et usage de faux, car la signature (l’identité) de la personne lésée a été usurpée.


Ce genre de fraude documentaire, étant très habituel dans la juridiction civile et la prud'homale, nécessite d'une expertise en signatures, souvent de l'écriture, permettant l'authentification d'auteur et la mise en évidence de la falsification, l'imitation, voire la photocomposition de la signature sur un document censé produire certaines conséquences juridiques.


Si vous êtes confrontés à une telle situation, LFD Criminalistique.fr met à votre service les moyens matériaux et humains nécessaires,  ainsi que son  expertise technique, vous permettant de sauvegarder vos droits et intérêts et de prouver la fraude documentaire.


Pour en savoir plus à propos de nos services d'expertise et d'analyse technique d'écrits, nous vous invitons à vous rendre sur la rubrique SERVICES.


Si vous êtes victime d'une fausse attestation, si votre signature a été imitée sur une attestation produite en justice, n'hésitez pas à  nous solliciter une étude préalable de votre dossier, gratuite et sans engagement, sur simple demande en ligne. Il suffit de nous envoyer par mail l'attestation douteuse accompagnée de  quelques spécimens d'écriture et de signatures du déclarant ou témoin concerné.


Dans les 48 heures, vous recevrez en retour de mail notre conclusion technique, et si le dossier s'avérait exploitable, un devis personnalisé et notre délai de traitement.


Falsification de signature

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.

Accepter